Infographie : les 5 étapes de la reminéralisation osseuse naturelle

Reminéraliser nos os à tout âge de manière naturelle !!!Le livre de référence "Ostéoporose & Ostéopénie : Quand s'inquiéter et comment réagir"
Plus d'informations !

Infographie : les 5 étapes de la reminéralisation osseuse naturelle

La reminéralisation osseuse est possible

Nous l’espérions toutes et tous depuis longtemps.

Nous le savons, maintenant. Et c’est un grand soulagement.

Nous avions une certaine crainte, voire une angoisse certaine d’être obligé de prendre des médicaments ou de subir de graves infirmités…

Nous savons maintenant que la reminéralisation osseuse est possible de manière naturelle.

Il suffit de le faire intelligemment, de respecter les étapes, de s’y mettre méthodiquement et de le faire dans la durée.

C’est d’ailleurs ce qu’a fait Laurence, quand elle a appris vers 50 ans qu’elle était atteinte d’ostéopénie. Elle a décidé de se prendre en main pour mettre en place tous les comportements favorables et repousser le spectre qui la menaçait !

Et cela peut fonctionner à tout âge, puisque les spécialistes indiquent que notre squelette a des capacités de renforcement jusqu’à plus de 90 ans.

Ostéoporose : les 5 étapes de la reminéralisation naturelle

1° étape : Nutriments

La quasi-totalité d’entre nous manque d’un ou plusieurs nutriments indispensables à nos os : vitamine D, calcium, protéines, magnésium.

Tous ces nutriments entrent dans la structure de nos os ou favorisent la minéralisation.

Il s’agit de faire le point pour chacun d’entre eux afin de vérifier nos apports, puis de combler les déficits.

Ainsi notre squelette aura à sa disposition tous les matériaux nécessaires dans notre système digestif.

2° étape : Digestion

Une fois que les nutriments sont dans notre système digestif, il est important qu’ils pénètrent dans le flux sanguin afin qu’ils soient disponibles pour nos os.

Ceci implique que notre digestion soit aussi harmonieuse que possible.

En cas d’inflammation (diarrhée), les nutriments sont évacués trop rapidement pour être utilisables.

En cas de constipation, notre corps ne peut les extraire de la gangue compacte qui circule dans nos intestins.

Soignons notre digestion pour que les nutriments soient réellement disponibles pour notre squelette.

3° étape : Inflammation chronique

L’inflammation chronique est un ennemi des cellules qui bâtissent et reconstruisent notre structure osseuse. Si l’inflammation chronique est trop importante, les ostéoblastes ne peuvent pas correctement fonctionner… et les os s’endommagent progressivement.

L’inflammation chronique tend à croître quand nous prenons de l’âge.

Il est alors très important de mettre de notre côté tous les bons comportements qui vont la faire baisser : exercice physique, hygiène psychologique, alimentation méditerranéenne, sommeil, soins et traitements des maladies infectieuses, environnement sain…

4° étape : Stimulation

Pour se renforcer, nos os ont besoin de stimulations mécaniques suffisantes.

Si nous leur apportons tout ce dont ils ont besoin sans les stimuler, ils se déminéraliseront un peu moins vite (peut-être), mais ils ne se renforceront pas.

Comme les muscles, si nous ne les utilisons pas, ils mincissent même si nous leur fournissons toutes les protéines nécessaires.

Et pour renforcer notre squelette, il est important de le stimuler par des impacts ou par des charges… La marche est totalement insuffisante : il faut aller au-delà…

5° étape : Équilibre

Enfin, cerise sur le gâteau, pensons à rééduquer notre équilibre.

Avec le temps, avec l’âge, il a tendance à s’émousser : nos muscles s’affaiblissent, notre vue est moins bonne, notre sens de l’équilibre diminue…

Tout cela peut être contrecarré de manière très simple en :

  • pratiquant notamment des disciplines qui font travailler notre corps dans les trois dimensions (gymnastique, taï-chi-chuan, qi-qong…),
  • faisant régulièrement vérifier notre vue,
  • utilisant de bonnes chaussures aussi bien chez nous que pour nous déplacer,
  • éliminant tous les obstacles qui peuvent nous faire trébucher dans notre environnement…

Conclusion : la reminéralisation en 5 étapes

Nous savons maintenant qu’en nous y prenant à temps, nous allons pouvoir faire des vieux os solides pendant de longues années et profiter des joies que la vie réserve à ceux qui sont en forme durablement.

En effet, en prenant soin de nos os, nous allons améliorer toute notre santé générale.

C’est d’ailleurs ce qu’a réussi à obtenir Laurence, dont nous avons parlé en introduction.

Quelques années plus tard, son ostéopénie a régressé grâce à un solide programme personnalisé qu’elle a défini elle-même.

Comme elle, il est temps de nous en occuper.

Prenons soin de nous : nous en valons la peine !

Sources

Luc Lallemand, “Ostéoporose & ostéopénie : Quand s’inquiéter et comment réagir”, homNes, 2019

Bassey, Joan E., “Exercise for prevention of osteoporotic fracture.” 2001. Age and Ageing. 30-S4: 29-31.

Oui, je veux recevoir mon livret  :
"Comment reminéraliser mes os en 8 étapes".

Et je serai tenu(e) au courant des nouveaux articles.

Mon adresse restera confidentielle (cf. politique de confidentialité).

Non, je préfère subir...

Cet article a 2 commentaires

  1. Rachel Ferraresi

    Et bien voilà je suis en plein examen ,Car ma rhumatologue ,a trouvée chez moi une très grande inflammation chronique 25 ×Supérieur a la normale ..
    J’ai la maladie de lyme depuis 15 ans ..Et celle ci ,m’abîme …
    Polyartrite rhumatoïde de lyme ..Mes os sont pleins de trait blancs …Voila pourquoi votre livre m’intéresse..bonne journée a vous tous

    1. Homnes

      Bonjour Rachel,
      Je vous remercie pour votre témoignage.
      Ce doit être extrêmement pénible à vivre.
      J’espère que vous êtes entre de bonnes mains et que votre infection va être traitée efficacement pour faire diminuer cette inflammation chronique.
      C’est la priorité chez vous.
      Prenez soin de vous, bonne lecture et bonne remise en forme.

Laisser un commentaire