Précautions à prendre avec le yoga

L’exercice physique adapté est un élément déterminant de la protection contre l’ostéoporose.

Il est important d’en faire en fonction de ses capacités et de ses possibilités, même si l’on est atteint d’ostéoporose ou d’ostéopénie : c’est la seule façon de stimuler ses os pour arrêter l’évolution quand il est encore temps, et même améliorer la situation.
Il faut bien sûr le faire avec les précautions qui s’imposent, apporter à ses os les nutriments dont ils ont besoin et diminuer l’inflammation chronique.

Le yoga peut être une excellente pratique pour travailler son équilibre, renforcer ses muscles…

Quelques précautions sont à prendre pour les personnes qui sont atteintes d’ostéoporose.

C’est ce dont parle cet article, qui résume une étude de la Mayo Clinic, un célèbre hôpital privé américain, qui fait beaucoup de recherche.
Après avoir suivi un petit groupe de patient(e)s, l’étude a mis en évidence les risques des grandes flexions vers l’avant et des grandes extensions vers l’arrière qui risquent d’entraîner des blessures liées à des compressions trop importantes sur les vertèbres et les disques intervertébraux.

Cela ne concerne que les personnes ayant des faiblesses significatives du côté de la colonne vertébrale, bien sûr.

Ce qu’il faut donc retenir, c’est l’impact positif de l’exercice physique en général et du yoga en particulier, pour toute personne. Les personnes atteintes d’ostéoporose de la colonne vertébrale devront éviter les grandes flexions en avant et les grandes extensions vers l’arrière.

Prenons soin de nous pour faire de vieux os en grande forme !

https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/osteoporose-et-yoga-les-postures-a-eviter-chez-les-personnes-atteintes-337122https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/osteoporose-et-yoga-les-postures-a-eviter-chez-les-personnes-atteintes-337122

Laisser un commentaire

Fermer le menu