Le calcium : soyez fort comme un roc !


Résumé

Indispensable pour la structure squelette, le calcium intervient dans de multiples fonctions vitales et notamment la régulation cardiovasculaire. Il figure explicitement dans la liste des minéraux dont une partie importante de la population manque. Un suivi régulier est donc à faire…

Les os et les fonctions vitales

C’est l’élément minéral le plus important en poids dans le corps humain avec environ 1 kg de calcium chez une personne de 70 kg. 99% de ce kilo de calcium se trouve dans les os (et les dents) sous forme cristallisée (hydroxyapatite). Le calcium circule dans le plasma du sang sous trois formes différentes : 40% est lié à des protéines, 50% circule sous forme d’ions (Ca++) et 10% sous une forme complexée (liée à une autre molécule). C’est la forme ionisée qui est importante car disponible pour toutes les fonctions biologique du corps. Celles qui nécessitent du calcium sont, entre autres, la coagulation du sang, certaines perméabilités cellulaires, de nombreux systèmes neuro-enzymatiques (transmission des influx nerveux), dans les rythmes et pressions cardiaques, dans l’excitabilité neuromusculaire, le métabolisme osseux (bien sûr)…

A cour terme, un manque de calcium entraîne des fourmillements, des crampes, de la tétanie voire des troubles du rythme cardiaque. A long terme, il aura des conséquences défavorables importantes sur la croissance durant l’enfance et l’adolescence (rachitisme), sur la structure osseuse (risque d’ostéoporose) à l’âge adulte. Un excès de calcium risque d’entraîner des troubles urinaires (calculs) et pourrait aggraver les risques cardiovasculaires des personnes fragiles du coeur.

Une régulation extra-précise

Chez la personne en bonne santé, le calcium est très finement régulé par l’organisme. En cas de déficit sanguin de calcium, l’élimination urinaire est presque annulée (mais pas complètement) par le rein pour conserver le maximum de calcium et le complément est assuré par un transfert de calcium des os vers le sang, d’où une déminéralisation du squelette si le déficit persiste. En cas d’excès de calcium dans le sang, une fraction supplémentaire du calcium est éliminée par les urines. A l’équilibre, une petite élimination subsiste correspondant à la quantité absorbée par l’intestin. Bref, un suivi urinaire permet, pour une personne en bonne santé, de faire un bilan précis de ses apports.

Des apports insuffisants

Au dessus de 19 ans, les ANC sont de 900 mg/jour. Après 55 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes, les ANC sont de 1200 mg. Pour les femmes enceintes ou allaitantes, ils sont de 1000 mg. Les recommandations de la société française de rhumatologie sont encore nettement supérieures.

Du fait des troubles entrainés par un excès de calcium, une dose maximale a été fixée par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments à 2500 mg/jour, ce qui laisse une bonne marge de sécurité.

Selon les enquêtes de l’INPES et de l’ANSES, plus de 50% des femmes n’atteignent pas les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) et la situation s’aggrave après 55 ans d’où des risques importants de fragilité squelettique, encore aggravés par les déficits de vitamine D en hiver, puisque cette vitamine est indispensable à la bonne ingestion et à la bonne utilisation du calcium.

Mangez du calcium

Les produits laitiers écrémés ou non (pour les personnes qui les supportent), les fruits secs et séchés, certaines eaux, beaucoup de légumes contiennent du calcium… Avec une alimentation courante, il est toutefois difficile d’atteindre les apports conseillés sans produits laitiers… Il est alors nécessaire de faire un suivi encore plus précis et de prendre des mesures adaptées.

L’alimentation peut entraîner des variations de l’élimination urinaire du calcium : ainsi, le sel (très fréquent), l’acidité, les protéinées animales ou le café entrainent une augmentation des éliminations de calcium. Les fibres alimentaires (céréales, son, légumes sec…) ralentissent l’ingestion de calcium.

Category: Minéraux, Ostéoporose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *