Grossesse, naissance, allaitement : qu’est-ce que ça change pour Bébé et pour vous !


Grossesse, naissance, allaitement : qu’est-ce que ça change pour Bébé et pour vous !

Résumé :

En période de grossesse ou d’allaitement, Maman va alimenter Bébé avec les éléments dont il a besoin pour croître et grandir. Les besoins de Maman sont donc plus importants pour la plupart des minéraux (en particulier le fer, le zinc et l’iode, mais aussi le calcium et le magnésium) pour lesquels il existe de nombreux déficits dans la population. L’importance d’une alimentation adaptée est majeure !

C’est la joie ! Enfin, déjà ! Youpi !

Bébé (je l’appelle Bébé, parce que j’ignore encore son vrai prénom, mais vous vous êtes peut-être dans le secret…) est annoncé et va arriver dans quelques mois !

Et Bébé a besoin de se construire, Bébé a besoin de se faire de beaux os en calcium, une santé de fer, de briller par le magnésium, de se baigner dans l’iode…

Et tous ces nutriments essentiels vont provenir de Maman qui va les lui apporter personnellement pendant 9 mois (environ), voire un peu plus…

C’est parfait ! Mais maman Manque déjà un peu de certains de ces minéraux, voire de plusieurs… Que va-t-il se passer ? Y-en-aura-t-il assez pour deux ?

Des conséquences graves pour la croissance

S’il en manque pour une (Maman), il va forcément en manquer pour deux (Maman et Bébé)…

Mais les conséquences seront fort différentes, car Maman est déjà grande et forte, alors que Bébé passe très rapidement d’une taille minuscule (une cellule unique) à un poids de quelques kilo. Maman se sentira moins bien, alors que bébé se développera mal, aura des os plus fragiles (calcium, magnésium et vitamine D), un cerveau moins agile (iode et vitamine B), risquera une mise au monde prématurée (fer)…

Des recommandations spécifiques

Les institutions sanitaires se sont longuement penchées sur la question, elles ont formé des congrès, des symposiums, des réunions de travail, compulsé d’innombrables rapports, impulsé de très nombreuses études… et elles ont décidé que la femme enceinte et la femme allaitante devaient consommer plus de minéraux et plus de vitamines que la femme non enceinte et non allaitante et parfois dans des proportions très importantes.

Minéral

ANC (Apports Nutritionnels Conseillés)

Femme adulte

Femme enceinte (3° trimestre)

Evolution

Femme allaitante

Evolution

Fer

16 mg

30 mg

x 1,9

10 mg

x 0,6

Zinc

10 mg

14 mg

x 1,4

19 mg

x 1,9

Iode

150 microg

200 microg

x 1,3

200 microg

x 1,3

Magnésium

360 mg

400 mg

x 1,1

390 mg

x 1,1

Calcium

900 mg

1000 mg

x 1,1

1000 mg

x 1,1

Phosphore

750 mg

800 mg

x 1,1

850 mg

x 1,1

Cuivre

1,5 mg

2 mg

x 1,3

2 mg

x 1,3

Sélénium

50 microg

60 microg

x 1,1

60 microg

x 1,2

Chrome

55 microg

60 microg

x 1,1

55 microg

x 1

Bref, il est encore plus important d’avoir une alimentation très équilibrée, mieux adaptée pendant ces périodes. Les nutritionnistes peuvent vous aider très efficacement à faire le point et les adaptations utiles et agréables…

Source :

Ambroise Martin, Apports nutritionnels conseillés pour la population française, Tec & Doc, 2000, 605 p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *