Essentiels : les vitamines, oligoéléments, minéraux essentiels, éléments-traces…


Résumé

Tous ces nutriments sont essentiels à la vie et au bon fonctionnement de notre organisme et doivent faire l’objet d’apports alimentaires en très petites quantités. La plupart se trouvent en quantité suffisante dans une alimentation variée mais pour certains d’entre eux, comme la vitamine D ou certains oligoéléments, il est très fréquent que des déficits existent qu’il convient de compenser.

Introduction

Un certain nombre de nutriments sont absolument nécessaire au bon fonctionnement du corps humain en (très) petites quantités (apport journalier de quelques microgrammes ou quelques milligrammes voire grammes) que nous ne pouvons pas fabriquer en quantité suffisante. Il s’agit des vitamines, des minéraux principaux et des minéraux essentiels ou oligoéléments. Certains auteurs mentionnent aussi ce que l’on appelle les éléments-traces qui relèvent d’une autre classification en recouvrement avec les oligoéléments.

Quand il manque beaucoup de ces éléments, c’est la maladie. Quand il en manque un peu, c’est un moins fonctionnement courant du corps et de l’esprit et un affaiblissement à long terme.

Les vitamines

Ce sont des substances organiques, des molécules chimiques, qui ont des fonctions très variées dans le corps humain pouvant servir de briques pour construire certaines enzymes (protéines actives), pouvant jouer un rôle quasi-hormonal, ou encore pouvant participer à la protection des cellules contre les radicaux libres (antioxydants).

Elles sont identifiées par une lettre (A, B, C, D, E, K, PP) et parfois un chiffre (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12) en fonction de leur date de découverte…

Les minéraux principaux

Les minéraux principaux ou macro-éléments (calcium, chlore, magnésium, phosphore, potassium, sodium) sont des métaux qui figurent en relativement grande quantité dans le corps humain et qui ont d’une part une fonction dans la construction de la structure (notamment l’ossature) mais qui peuvent également jouer des rôles majeurs dans le métabolisme et dans le bon fonctionnement quotidien de nombre de réactions chimiques.

Les oligoéléments

Ce sont des minéraux, des métaux indispensables à la vie (fer, zinc, iode, sélénium, cuivre, chrome, manganèse, cobalt, fluor, molybdène, vanadium, silicium, aluminium), qu’il est nécessaire de consommer en très petites quantités mais dont une consommation trop important peut entraîner des troubles, des maladies, voire des empoisonnements… Ils interviennent le plus souvent comme des catalyseurs, facilitant le bon fonctionnement de réactions chimiques vitales dans nos organismes.

Déficits

Les analyses alimentaires réalisées par les services dépendant des ministères de la santé (en France ANSES et INPES) font apparaître que 90% d’entre nous manquent d’un ou plusieurs de ces nutriments majeurs et que près de 75% d’entre nous consomment beaucoup trop de sodium, aggravant les conséquences des déficits des autres éléments…

Pour nous débarrasser des conséquences négatives de ces déséquilibres (malaises, faiblesses, mal-être, maladies…), il convient de les traiter et d’adopter un régime alimentaire protecteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *