Prévention médicale

Voici un long article qui nous parle de prévention des fractures (et non pas de prévention de l’ostéoporose et de l’ostéopénie, ce qui n’est pas tout à fait la même chose).

C’est un article médical qui nous explique que les traitements de bisphosphonates utilisés sur des femmes en ostéopénie permet de diminuer d’un tiers le nombre de fractures chez ces personnes où le risque est beaucoup plus faible que pour les personnes atteintes d’ostéoporose.

Il s’agit d’une étude réalisée en Nouvelle-Zélande à la demande de la Sécurité Sociale locale pour vérifier l’intérêt de traiter les personnes atteintes de faiblesse osseuse plus tôt qu’on ne le fait actuellement.

Selon l’article, l’intérêt est tout à fait clair.

Il faut noter néanmoins qu’il existe d’autres façons de prévenir les fractures et de prévenir l’ostéopénie et l’ostéoporose. Il faut s’y prendre le plus tôt possible pour conserver (voire améliorer) une bonne densité osseuse (il est plus facile de conserver que d’améliorer, bien sûr).

Il est certes important d’avoir tous les nutriments nécessaires à la consolidation osseuse (calcium, vitamine D, protéines, magnésium), d’avoir des comportements qui diminuent l’inflammation chronique. Mais il est majeur d’avoir une activité adaptée à son état de forme : activité physique avec impact et/ou activité physique pour améliorer l’équilibre.

Les lecteurs le savent bien, et ont bien l’intention de s’en occuper tous les jours !

Prenons soin de nous !

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/27024-Osteoporose-prevention-fractures-marche-mieux-debut-la-maladie

Laisser un commentaire

Fermer le menu