Monthly Archives: décembre 2014


  1. Ayez des relations positives avec votre entourage !

 

Résumé

Les études de santé publique ont montré l’importance du capital social (l’importance du fait d’être intégré dans un environnement social connu et apprécié) sur la forme et la santé des personnes âgées ou non. Les personnes insérées conservent des capacités physiques beaucoup plus importantes que les personnes isolées.

 

  1. Respirez de l’air pur !
  2. Bougez, faites de l’exercice physique tous les jours !
  3. Inspirez vous des Crétois pour vos repas et votre alimentation !
  4. Ayez le bon apport en vitamines et minéraux essentiels (oligoéléments) !
  5. Soyez minces et musclés !
  6. Soyez heureux et fiers de vous. Tous les jours !
  7. Soyez prudents sur la route et au soleil !
  8. Ayez des relations positives avec votre entourage !

  9. Prenez des mesures de prévention médicale !
  10. Soyez un éternel apprenant et faites travailler votre réflexion !

 

Malade de solitude

On a pu mettre en évidence une forme et une santé beaucoup plus fragiles chez les personnes isolées que chez celles qui sont correctement insérées sans leur environnement. Les explications sont multiples, et notamment qu’une personne isolée ne recevra moins d’aide si elle en a besoin, qu’elle sera moins soutenue moralement dans les épreuves, qu’elle sera moins bien informée que les autres personnes…

Solitude et isolement ne sont pas la même chose et n’ont pas les mêmes conséquences… La solitude choisie entraînera des conséquences beaucoup moins négatives que l’isolement subi…

 

La qualité plus que la quantité

S’il est vrai que plus le soutien social est élevé, meilleur est l’état de santé, il n’est nul besoin d’être un stakhanoviste des relations sociales pour bénéficier d’un haut niveau de bénéfices. En fait, au-delà d’un certain seuil, le bénéfice des relations sur la santé croit lentement et il n’y a pas forcément de très grandes différences entre le fait de rencontrer les mêmes amis une fois par semaine ou de les rencontrer deux fois dans la même semaine…

Ainsi, des études déjà anciennes ont montré que l’optimum consistait à rencontrer (avec plaisir et pour le plaisir) au moins trois groupes sociaux deux fois par mois environ.

Les relations peuvent et doivent rester un plaisir et non devenir une contrainte que l’on s’impose…

 

Soyez prudents sur la route et au soleil !


  1. Soyez prudents sur la route et au soleil !

Résumé

Certes, la route est de plus en plus sûre et le soleil nous veut du bien. Il est important d’être prudent car si les décès sont rares, les accidents de circulation et les blessures qui en résultent concerneront une personne sur dix et l’excès de soleil entraîne un vieillissement intense de la peau…

 

  1. Respirez de l’air pur !
  2. Bougez, faites de l’exercice physique tous les jours !
  3. Inspirez vous des Crétois pour vos repas et votre alimentation !
  4. Ayez le bon apport en vitamines et minéraux essentiels (oligoéléments) !
  5. Soyez minces et musclés !
  6. Soyez heureux et fiers de vous. Tous les jours !
  7. Soyez prudents sur la route et au soleil !

  8. Ayez des relations positives avec votre entourage !
  9. Prenez des mesures de prévention médicale !
  10. Soyez un éternel apprenant et faites travailler votre réflexion !

 

Route et désagréments

La route reste encore un endroit où il se passe toutes sortes de frottements de tôles et autres bris de phares. La plupart sont sans conséquences graves, mais ils entraînent néanmoins 60.000 blessés plus ou moins graves tous les ans. Sans compter tous les petits problèmes qui empoisonnent la vie par des luxations et autres chocs internes. Et les accidentés mettent souvent des mois ou des années à effacer les traces dans les corps et les mémoires.

 

Soleil et parchemin

Le soleil, s’il est indispensable pour nos apports naturels de vitamine D particulièrement en hiver (l’alimentation n’est pas en mesure de combler les manques) est aussi un redoutable facteur de vieillissement : il suffit de regarder la peau du dos des mains d’une personne de 50 ou 60 ans et de la comparer à la peau de la face interne des bras. L’oeuvre du grand soleil y est clairement visible qui fragilise, affine et parchemine cette enveloppe qui nous protège moins bien contre les agressions extérieures. En outre, nos yeux sont très sensibles aux rayons ultra-violets qui les opacifient progressivement…

 

Être prudent

Si les infrastructures routières ont beaucoup progressé au cours des années et nous protègent mieux, nous pouvons améliorer la situation significativement en bouclant notre ceinture, en roulant dans une voiture récente, relativement grande, équipée de coussins (air-bags), en limitant la vitesse… Des études américaines ont montré que de telles mesures augmentaient l’espérance de vie de plusieurs mois, ce qui est toujours bon à prendre.

Pour le soleil, il en faut une petite dose tous les jours (un quart d’heure à une demi-heure) pour la production de vitamine D. Si la blancheur de lait des dames de l’ancien temps était presque maladive, la couleur brune des bains de soleil intense (ou écrevisse si l’on a la peau claire) est particulièrement néfaste à long terme… Il convient de se protéger pendant les heures les plus intenses avec des vêtements opaques, des chapeaux, des crèmes solaires, des lunettes anti-UV… C’est l’occasion de se lancer dans toutes sortes d’essais, particulièrement favorables aux plaisirs de l’élégance…


  1. Soyez heureux et fiers de vous, tous les jours !

Résumé

L’hygiène du bonheur, être engagé pleinement dans des activités pleines de sens, est un élément majeur de support pour la vie courante : elle permet de traverser les difficultés et de repartir aussi rapidement que possible d’un bon pied en prenant soin de ce qui est important. Elle renforce le système immunitaire et vous permet une meilleure santé durable.

Les 10 suggestions pour une « grande forme & santé durable »

  1. Respirez de l’air pur !
  2. Bougez, faites de l’exercice physique tous les jours !
  3. Inspirez vous des Crétois pour vos repas et votre alimentation !
  4. Ayez le bon apport en vitamines et minéraux essentiels (oligoéléments) !
  5. Soyez minces et musclés !
  6. Soyez heureux et fiers de vous. Tous les jours !

  7. Soyez prudents sur la route et au soleil !
  8. Ayez des relations positives avec votre entourage !
  9. Prenez des mesures de prévention médicale !
  10. Soyez un éternel apprenant et faites travailler votre réflexion !

Un bonheur plutôt stable dans le temps

Nous vivons tous avec une certaine satisfaction de la vie, une certaine joie, un certain bonheur de vivre… Il est plus ou moins intense en fonction de qui nous sommes et des compétences que nous avons développées pour le faire mûrir. Le plus souvent, il fluctue quelque peu notamment en fonction des événements extérieurs.

Des études ont montré que ce niveau de bonheur est souvent assez stable en tendance dans le temps. Des événements fastes ou tragiques, qui peuvent le faire évoluer à la hausse ou à la baisse à court terme, finissent par s’estomper pour nous ramener à notre niveau habituel. Certes, il y a des contre-exemples très médiatisés. Pourtant, les victimes d’accidents graves, qui en premier lieu peuvent être fortement affectées moralement, finissent le plus souvent par remonter à leur niveau initial de bonheur et inversement les heureux gagnants du loto ou d’une promotion inattendue rechutent en quelques mois…

Travailler à son propre bonheur

Pour autant, il est possible de travailler la question pour progresser dans l’appréciation de sa propre vie. C’est un travail de long terme que certains mènent à temps plein, comme Matthieu Ricard, dont l’engagement bouddhiste a eu pour conséquence une amélioration personnelle très forte de son niveau de bonheur… Mais si le bénéfice est élevé, la voie qu’il a choisie est difficile et exigeante…

Des voies moins exigeantes existent permettant d’accéder à une amélioration personnelle certaine de son appréciation de la vie tout en restant engagé dans la vie courante… Et l’on pourrait citer Montaigne ou, plus récemment, Tahar Ben-Shahal dont la synthèse des études sur la psychologie positive est particulièrement inspirante, y compris pour des personnes connaissant un rythme de vie (professionnelle par exemple) très intense.

En progressant vers  une meilleure appréciation de votre vie (celle que vous avez déjà, d’ailleurs), vous serez moins sensibles aux tensions  et au stress de la vie courante… votre système immunitaire fonctionnera mieux, et donc, vous serez en bien meilleure santé !

Pratiquer

Pour Tahar Ben-Shahal, le bonheur se construit progressivement en :

  • étant engagé dans des activités ayant des bénéfices personnels à court et à long terme,
  • en cultivant le plaisir d’agir dans des activités pleines de sens par rapport à ses propres valeurs,
  • en choisissant soigneusement ses objectifs de vie….