Vitamine D : tout et son contraire…


Si vous voulez ne plus rien comprendre à la vitamine D, lisez cet article : on y trouve tout et son contraire…

En effet, l’article cite une étude réalisée en Nouvelle-Zélande qui a testé des apports en vitamine D sur les fractures, les chutes et la densité minérale osseuse.

La conclusion est qu’en l’absence de déficit, les apports de vitamine D sont inutiles et ne servent à rien. Ce qui compte, dans cet article, c’est que la conclusion n’est valable qu’en l’absence de déficit. Or nous savons précisément, par toutes les enquêtes qui sont menées en France, que les déficits concernent l’immense majorité de la population, particulièrement au sortir de l’hiver (et en automne).

Alors quel est l’intérêt d’un tel article, sinon d’attirer l’attention en faisant semblant de remettre en cause (si on lit rapidement) l’intérêt d’avoir des doses suffisantes de vitamine D.

Et ce d’autant plus que cet article indique qu’une étude sur 100.000 personnes est en cours pour savoir quel est réellement l’intérêt de la vitamine D au-delà de la solidité osseuse.

Bref, nous sommes en automne. L’immense majorité d’entre nous va être en déficit de vitamine D.

Il est temps de faire quelque chose !

Prenons soin de nous !

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/27070-Vitamine-D-complements-n-auraient-benefice-l-absence-deficit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *