Un traitement en controverse…


Rien ne vaut la prévention…
Comme le montre encore un article tout récent sur le Prolia.
Cet article parle de l’enquête en cours sur les accusations qui existent contre ce médicament suite à des fractures observées après l’arrêt du traitement.
Certaines personnes se demandent donc si ce médicament est dangereux. Pour pouvoir répondre, il faudrait comparer des populations importantes (les chiffres actuels portent sur des effectifs très limités) qui prennent ou ne prennent pas de médicaments, et vérifier si le nombre de fractures reste plus faible avec médicament, y compris après l’arrêt du médicament. Car les personnes qui ont de l’ostéoporose avancée se fracturent 4 à 6 fois plus que les autres (alors que les médicaments permettent de diviser par 2 ou 3 le nombre de fractures).
Pour le moment, les études sont en cours.
Pour éviter tous ces ennuis et ces traitements contraignants, il vaut mieux faire de la prévention le plus tôt possible, ou à défaut, dès maintenant ! Et ce tant que la situation osseuse le permet.
Prenons soin de nous pour faire de vieux os solides.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/26212-Un-traitement-anti-osteoporotique-Prolia-mis-cause-partiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *